SOCIETE

Métro : parachèvement « dans les meilleurs délais » du projet d’extension Place des Martyrs-Ouled Fayet

Le ministre des Transports, Aissa Bekkaï a affirmé jeudi à Alger que son secteur était déterminé à parachever « dans les meilleurs délais » le projet d’extension du métro d’Alger, de la Place des Martyrs à Ouled Fayet.

S’exprimant lors d’une plénière consacrée aux questions orales tenue à l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Bekkaï a fait état de la création d’une commission qui s’attèlera à examiner les modalités de parachèvement de ce projet et à trouver des moyens de financement adéquats ou à chercher des partenaires.

Le projet, dont l’étude finale a été livrée en mai 2017, s’étend sur 26,5 km de la Place des Martyrs à Ouled Fayet, à travers 24 stations réparties sur trois (3) tronçons chacun comprenant huit (8) stations.

Le premier tronçon comprend des gares reliant la Place des Martyrs, Bab El-Oued et Chevalley, sur une distance de 9,5 km, et avec un coût de réalisation estimé à 179 milliards de DA et un délai de réalisation de 96 mois.

Le second tronçon s’étend, quant à lui, de la station Chevalley, Dely Ibrahim à Chéraga, sur une distance de 9,2 km, et avec un coût de réalisation estimé à 179 milliards de DA et un délai de réalisation de 96 mois.

Par ailleurs, le troisième tronçon reliant les stations de Chevalley, Dely Ibrahim, El Achour et Draria, sera réalisé avec un coût de 165 milliards de DA et un délai de réalisation de 84 mois.

M.Bekkaï a également souligné que l’Entreprise Métro d’Alger avait réévalué les coûts des trois tronçons sur la base de nouvelles données.

Le secteur, ajoute-t-il, tend à promouvoir les transports en commun et à créer des gares à la périphérie d’Alger qui permettent aux citoyens d’utiliser les transports en commun au lieu de leur véhicules, et ce pour réduire la congestion du trafic routier dans la capitale.

Dans le cadre de la coopération gouvernementale, le ministre a fait état de la création de marchés en dehors de la capitale et de l’encouragement à la création des espaces commerciaux, en sus d’un nouveau plan de circulation qui est à l’étude, lequel permettra de désengorger la circulation.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept − 8 =

Bouton retour en haut de la page