SPORT

Natation-championnat arabe 2021: l’Algérie décroche le titre

L’Algérie a été sacrée championne arabe de natation, en petit bassin (25 m), lors de l’édition-2021 organisée du 24 au 27 octobre à Abou Dhabi aux Emirats Arabes, avec un total de sept médailles décrochées par le duo JaouadSyoud-Abdellah Ardjoune.

Participant avec deux nageurs seulement (Syoud et Ardjoune), l’Algérie a remporté le titre par équipes devant respectivement la Tunisie et la Jordanie.

Syoud (21 ans) s’est adjugé quatre médailles d’or, après avoir remporté le 200m 4 nages (1:57.67), le 400m 4 nages (4:12.73), le 200 m papillon (1:55.69) et le 100 m 4 nages en 54.36, réussissant à chaque fois à établir un nouveau record d’Algérie.

Quant à Ardjoune (19 ans), il a remporté trois médailles d’or, après avoir dominé le 50 m Dos, le 100 m Dos (54:24) et le 200 m Dos (2:01.00).

L’instance internationale de natation (FINA) a officiellement agréé cette compétition qualificative aux prochains Mondiaux, prévus en décembre 2021, également à Abu Dhabi.

Le nageur Ardjoune, rappelle-t-on, est également champion arabe en titre dans les épreuves du 50m, 100m et 200m Dos en grand bassin (50 m), alors que Syoud prend part pour la première fois à un championnat arabe seniors. En 2017, il avait pris part au championnat arabe Juniors, en grand bassin.

A l’échelle africaine, Syoud avait contribué à la réalisation de la 3è place par l’Algérie aux championnats d’Afrique, organisée récemment à Accra (11-17 octobre) avec un total de 11médailles, dont deux en or.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 − 4 =

Bouton retour en haut de la page