INFO

Plus de 31.700 élèves aux besoins spécifiques rejoignent les bancs de l’école à l’échelle nationale

Plus de 31.700 personnes aux besoins spécifiques ont rejoint, mercredi le 04 septembre 2019, les bancs de l’école dans les trois cycles de l’enseignement à travers 244 établissements spécialisés relevant du secteur de la Solidarité nationale et de la famille, et classes spéciales ouvertes au niveau des établissements relevant du secteur de l’Education nationale”, a affirmé la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Ghania Eddalia, qui a donné le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2019/2020, au profit des personnes aux besoins spécifiques.

Accompagné du wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda, Mme. Eddalia a indiqué que le nombre d’inscrits pour cette catégorie connaît une hausse de plus de 13%, par rapport à l’année précédente où il était de 28.000 élèves, affirmant la disponibilité du livre scolaire à titre gratuit, y compris les publications en braille. Des primes et cartables scolaires ont également été distribués au profit de cette frange de la société, en coordination avec les directions de l’action sociale et les collectivités locales, a-t-elle poursuivi.

La ministre a souligné, en outre, la hausse du nombre d’établissements éducatifs destinés aux personnes aux besoins spécifiques à l’échelle nationale, lesdites structures étant passées de 238 établissements l’année dernière à 244 pour l’année en cours, dont des centres pour enfants handicapés moteur, visuel, ou souffrant d’une déficience auditive.

Mme. Eddalia a également annoncé l’ouverture de 6 nouveaux établissements destinés aux enfants souffrant de troubles psychologiques, grâce à la levée du gel sur 22 projets, ajoutant qu’il est prévu l’ouverture de 7 autres établissements à Djelfa, Illizi, Alger, Ghardaïa, Bouira et Saïda à la fin 2019, en attendant la réception progressive des autres projets à l’horizon 2023.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer