ECONOMIE

Pomme de terre: lancement de l’opération de vente à 50 DA/kg, 120 points de vente concernés au niveau national

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a lancé mercredi l’opération de vente de la pomme de terre déstockée, dans le cadre du Système de régulation des produits agricoles à large consommation (SYRPALAC), directement au consommateur à 50 DA/kg à travers plus de 120 points de vente au niveau national, dont 45 points à la capitale, selon un communiqué du ministère.

Créés à cet effet, les points de vente sont répartis sur plusieurs wilayas dont Boumerdes, Alger, Blida, Tizi-Ouzou, Tipasa, Constantine, Batna, Béjaia, Sétif, Mascara, Skikda et autres, a précisé le communiqué.

Et d’ajouter « les points de vente créés au niveau des entreprises économiques relevant de GIPLAIT, AGROLOG et ONILEV seront approvisionnés avec des quantités supplémentaires de pomme de terre déstockée à un prix codifié », rappelant que l’opération de récolte de la pomme de terre a débuté au niveau des wilayas de Mostaganem, Mascara, Djelfa, Laghouat et El Oued.

Pour faciliter l’accès à ces points de vente, le ministère de l’Agriculture a mis à la disposition des citoyens la plateforme numérique « elfirma.dz » accessible depuis la portail électronique du ministère, a fait savoir la même source.

A rappeler que le ministre du secteur, Abdelhamid Hemdani avait présidé, mardi, une réunion de concertation avec les membres du Conseil national interprofessionnel de la filière pomme de terre, en présence du P-dg du Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO) ainsi que les directeurs des services agricoles de certaines wilayas productrices de légumes. Il a été question d’arrêter un plan opérationnel d’approvisionnement des marchés en grandes quantités de pomme de terre en vue de mettre fin à la flambée des prix.

Le ministre a appelé, à cette occasion, d’entamer l’opération de déstockage de la pomme de terre et la vendre directement aux consommateurs dans le cadre du programme SYRPALAC.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page