NATIONAL

Premier ministre: Le paiement électronique permettra d’absorber la masse monétaire en circulation dans le secteur informel

Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane a déclaré, jeudi à Alger, que le développement de l’économie numérique et du paiement électronique permettra de faire aboutir les efforts de l’Etat visant à absorber la masse monétaire en circulation dans le secteur informel, appelant tous les acteurs à appuyer efficacement cette démarche.

Dans une allocution à l’ouverture de la cérémonie de signature de l’accord portant lancement de l’interopérabilité des systèmes de paiement électronique entre Algérie Poste et le Réseau interbancaire, organisée au Centre international de conférences (CIC), M. Benabderrahmane a précisé que le développement de l’économie numérique et du paiement électronique permettra de faire aboutir les efforts de l’Etat visant à absorber la masse monétaire en circulation dans le secteur informel, et de rétablir la confiance des citoyens dans les institutions financières et bancaires et les systèmes de paiement qui doivent être faciles, rapides et efficaces et sécurisés.

Le gouvernement progresse dans la mise en œuvre de ses engagements, en intensifiant ses efforts visant à réaliser la transformation numérique globale, en assurant un environnement propice à la construction de l’économie du savoir à travers le développement des infrastructures et des installations d’appui des Technologies de l’information et de la communication (TIC), en améliorant la connexion internet au profit des citoyens, des opérateurs économiques et des administrations publiques et en intensifiant le réseau des télécommunications pour élargir l’accès au réseau Internet haut et très haut débit, étant parmi les conditions nécessaires au développement du paiement électronique », a-t-il ajouté.

Soulignant que le succès du développement du paiement électronique dans notre pays dépend de la contribution de tous les acteurs, chacun dans son domaine de compétence », M. Benabderrahmane a ajouté que l’avenir du commerce électronique en Algérie dépend aussi de la réussite de la généralisation de l’utilisation des moyens de paiement électronique dans les différentes transactions.

Le Premier ministre a appelé tous les acteurs, notamment les organisations professionnelles auxquelles sont affiliées les opérateurs économiques, les commerçants et les artisans, et les acteurs de la société civile, comme les associations de protection des consommateurs, à contribuer efficacement au soutien de cette démarche que nous ambitionnons de concrétiser ensemble, notamment à travers la sensibilisation et la vulgarisation des avantages du paiement électronique.

  1. Benabderrahmane a également appelé les centres de recherches, les startups et les micro-entreprises à adhérer à cette démarche, en développant des solutions numériques innovantes et des applications y afférentes, via les plateformes et les portails disponibles sur le réseau Internet.

Le Premier ministre a affirmé que le gouvernement est toujours prêt à accompagner toutes les initiatives permettant de contribuer à la réussite du processus de réformes profondes engagées par l’Etat dans tous les domaines, en réponse aux aspirations du peuple algérien à l’édification d’une Algérie moderne.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 1 =

Bouton retour en haut de la page