SOCIETE

Près de 6000 individus impliqués dans divers délits arrêtés en janvier

Les services de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya d’Alger ont traité, durant janvier dernier, plus de 2400 affaires ayant entrainé l’arrestation de près de 6000 individus impliqués dans divers délits liés à l’usage de stupéfiants et le port d’armes prohibées, indique, dimanche, un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Dans le cadre des activités de lutte contre la criminalité urbaine, les services de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya d’Alger ont traité durant le mois de janvier 2021, 2437 affaires ayant entrainé l’arrestation de 5972 présumés auteurs, déférés devant les instances judiciaires compétentes, dont 3379 pour détention et usage de stupéfiants et substances psychotropes, 457 pour port d’armes prohibées et 2136 pour divers délits, précise la même source.

Parmi les affaires traitées, 388 sont relatives aux atteintes aux biens et 781 affaires ont trait aux atteintes aux personnes, alors que les services de la Police judiciaire ont eu à traiter 28 affaires liées aux délits et crimes contre la famille et aux bonnes mœurs, 690 autres relatives aux biens publics, 204 affaires à caractère économique et financier et 10 affaires relatives à la cybercriminalité, détaille le communiqué de la DGSN.

Concernant le port d’armes prohibées, les mêmes services ont traité 457 affaires, impliquant 457 individus présentés devant les instances judiciaires compétentes, dont 19 ont été placés sous mandat de dépôt.

En matière de lutte contre les stupéfiants, 3036 affaires impliquant 3379 personnes ont été traitées, avec la saisie de 132,400 kg de résine de cannabis, 28633 comprimés psychotropes, 50,33 grammes de cocaïne ainsi que 36,24 gr d’héroïne et huit (8) flacons de produits psychotropes, ajoute la même source.

Concernant les activités de la Police générale et réglementation, les Forces de police ont mené durant la même période 14483 opérations de contrôle des activités commerciales réglementées, suite auxquelles il a été procédé à l’exécution de quatre (4) décisions de fermeture, ordonnées par les autorités compétentes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × 3 =

Bouton retour en haut de la page