INFONATIONAL

Président de la république: criminalisation de la spéculation sur les produits de base, entrée en vigueur prochaine de l’allocation chômage

Le président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune a donné, samedi à Alger, des instructions pour l’élaboration de textes de loi criminalisant la spéculation sur les produits de base, annonçant l’entrée en vigueur, dans les deux prochains mois, de l’allocation chômage dans le cadre de la Loi de finances 2022.

Lors des travaux de la rencontre Gouvernement-Walis, le Président de la république a évoqué la spéculation sur les produits de base qu’exercent des parasites et des intrus qui tentent d’épuiser les moyens de l’Etat en créant des pénuries, soulignant que l’Etat sera intransigeant et est déterminé à “retrouver son autorité qui émane du peuple.

Par ailleurs, le président de la République a annoncé l’entrée en vigueur, dans les deux prochains mois, de l’allocation chômage sous forme de “présalaire”, et son introduction dans la Loi de finances 2022 pour préserver la dignité des jeunes chômeurs.

Annonçant de nouveaux textes de loi pour encourager l’investissement et ouvrir les capitaux des entreprises, en fonction des capacités, il a fait savoir que l’opération de recensement global de la nomenclature des projets de développements inscrits au titre de l’investissement public a fait ressortir “un grand nombre de projets en souffrance ou non encore lancés”, appelant à traiter ce dossier avant la fin de l’année et à étudier les projets au cas par cas.

Il a également appelé à un nouveau découpage administratif pour la promotion de nouvelles wilayas déléguées dans les Hauts Plateaux et au nord du pays.

Au volet économique, le président de la République a révélé que l’Algérie est sur le point de réaliser un équilibre dans la balance des paiements, ce qui lui permettra, a-t-il dit, de sortir du tunnel et de réaliser un nouveau départ pour l’économie du pays.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer