ECONOMIEINFO

Projet de loi sur les zones franches: opérer une rupture totale avec les pratiques du passé

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a mis en avant dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres l’impératif d’opérer dans les dispositions du projet de loi relatif aux zones franches, « une rupture totale et définitive » avec les pratiques du passé.

Le Président de la république a donné ses orientations concernant le projet de loi relatif aux règles applicables aux zones franches, insistant sur la nécessité d’opérer dans les dispositions dudit projet de loi  « une rupture totale et définitive avec les pratiques qu’a connue l’Algérie dans le passé pour pouvoir amorcer avec succès une nouvelle phase économique et de développement » lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

Le Chef de l’Etat a insisté, à cet égard, sur l’importance de « réunir toutes les conditions organisationnelles régissant les différentes activités dans la mesure où ce domaine marque une nouvelle ère en matière de transactions, notamment avec l’espace africain et ses marchés ».

Il également ordonné d’accorder une importance capitale à la lutte contre les stratagèmes de contrebande pour préserver nos capacités économiques, notamment dans un contexte mondial marqué par des mutations sans précédent, appelant à faire preuve de vigilance quant à la mise en œuvre rigoureuse des mesures d’interdiction de l’exportation des produits alimentaires de base, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 + 16 =

Bouton retour en haut de la page