INFONATIONAL

Reprise des travaux de la rencontre gouvernement-walis

Les travaux de la rencontre Gouvernement-walis, sous le thème Relance économique, équilibre régional, justice sociale, ont repris dimanche à Alger au niveau de cinq ateliers et seront sanctionnés par des recommandations visant la concrétisation des engagements inscrits dans le programme du président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune.

La première journée de la rencontre, dont l’ouverture a été présidée samedi par le président de la république, a été marquée par des décisions importantes pour l’appui du développement et des données et des chiffres encourageants pour une relance économique reposant sur des bases solides.

Dans son allocution à l’ouverture de cette rencontre tenue au Palais des Nations (Club des Pins) à Alger, le président de la République a souligné que cette rencontre constituait une occasion pour “procéder à l’évaluation, au redressement et à la prospective des efforts à prévoir en vue d’atteindre les objectifs tracés à court, moyen et long termes dans le cadre du processus de concrétisation de l’Etat de droit, la mise en place des règles de la gouvernance, la garantie de l’équité sociale et le  rééquilibrage régional.

Dans ce sillage, le Premier ministre, ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane, a précisé, dans son intervention, que la question du développement local durable et inclusif était en tête des préoccupations des pouvoirs publics, notamment s’agissant de son aspect relatif à la réduction des inégalités inter-régions et la préservation de la cohésion sociale.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamal Beldjoud a indiqué que les recommandations devant sanctionnant cette rencontre de deux jours constitueront une feuille de route que nous veillerons à mettre en œuvre en concertation avec tous les acteurs.

Les cinq ateliers de la rencontre gouvernement-walis, dont les débats ont commencé samedi en fin d’après-midi, portent sur différents thèmes dont l’adaptation des programmes de développement local : vers une démarche plus innovante et participative et le développement territorial équilibré : entre l’ambition de relance et l’impératif d’attractivité.

Les voies et moyens pour la redynamisation de l’investissement, la création de richesse et des emplois durables, La gestion des crises au niveau local (feux, stress hydrique, COVID 19): repenser les modes de prévention, de coordination et d’intervention et La refonte des modes de gestion des services publics locaux à la croisée d’une démarche rationnelle, économique et efficace sont les trois autres thèmes traités lors des ateliers.

Les rapports issus des débats autour de ces thèmes seront finalisés dimanche matin pour être présentés lors de la plénière sanctionnant les cinq ateliers ayant regroupé des walis, des représentants des deux chambres du Parlement, des cadres centraux des différents secteurs ministériels, des entreprises et des instances publiques ainsi que des experts et des spécialistes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer