SANTE/TECHNOLOGIE

Reprise progressive des activités médicales après désinfection des services

Les établissements hospitaliers ont repris progressivement les différentes activités médicales après avoir mené une large opération de désinfection et de stérilisation et le recul des cas Covid-19 enregistrés ces dernières semaines, selon les responsables de ces structures.

En septembre 2020 et devant la hausse des contaminations à la Covid-19 enregistrées dans le pays, le ministère de la Santé avait émis une note invitant les établissements hospitaliers à suspendre toutes les activités médicales. Tributaire du recul des contaminations, la décision de reprise doit être prise en fonction des spécificités de chaque établissement, selon cette même note.

Ainsi, les services d’urgence médico-chirurgicale, de pédiatrie et de chirurgie pédiatrique, de gynécologie, de chirurgie générale, d’oncologie et d’hémodialyse figurent parmi les activités médicales maintenues au niveau des secteurs public et privé.

Dans une déclaration à l’APS, le directeur général des services sanitaires au ministère, Pr. Lyes Rehal a affirmé que le département de la Santé avait donné les instructions nécessaires pour gérer la crise en cas d’augmentation ou de recul des contaminations, les comités locaux, les conseils scientifiques et les établissements hospitaliers devant gérer la situation pandémique en fonction des cas enregistrés et de la spécificité de leurs activités.

A titre d’exemple, les comités scientifiques de l’EHU Mustapha-Pacha ont décidé de la reprise de toutes les activités médicales suspendues au niveau de cet établissement, et ce après avoir constaté une stabilisation des infections au coronavirus, explique Pr. Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales.

D’ailleurs, les employés de l’EHU, au front face à la troisième vague, ont été autorisés par l’administration à prendre du repos pour se préparer à d’éventuelles vagues, a-t-il ajouté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer