ECONOMIE

Ressources en eau : le taux de remplissage des barrages atteint 62% en Algérie

L’Agence nationale des barrages et transferts en Algérie (ANBT), a indiqué  mercredi le 22 avril 2020, que le taux de remplissage des barrages en exploitation à travers le territoire national a atteint 62 % à la faveur des dernières précipitations enregistrées dans plusieurs wilayas du pays.

Cette augmentation des volumes d’eau emmagasinés à travers les 75 barrages du pays a été enregistrée à la faveur des apports des derniers épisodes pluviométriques qu’ont connus plusieurs wilayas du pays ces derniers jours, a précisé la même source.

S`agissant de la situation hydrique par région, les données de l’ANBT précisent que le taux de remplissage des barrages à l’Ouest est estimé à 52%, dans la région de Chelif (Centre-ouest) il a atteint 55%, au Centre 45%, et 80% dans la région Est.

Ainsi, sur les 75 barrages en exploitation à travers le pays, huit (08) barrages sont totalement remplis (100%), à savoir: Sekkak (Tlemcen), Mexa (El Tarf), Kissir et Boussiaba (Jijel), Beni Haroun (Mila), Beni Zid (Skikda), Bougara (Tissemsilt) et prise Chelif (Mostaganem).

D’après les estimations de l’ANBT,”la réserve d’eau actuelle assure une sécurité hydrique de deux (02) années consécutives”.

Pour rappel, l’Algérie avait enregistré une faible pluviométrie depuis le début de l’hiver avec des températures ayant dépassé parfois les moyennes mensuelles, notamment en janvier et février.

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer