ECONOMIENATIONAL

Start-ups : s’appuyer sur l’innovation pour stimuler la croissance économique

Le ministre délégué de l’Economie de la connaissance et des Startups, Yacine El-Mehdi Oualid a souligné lors de son intervention à une conférence virtuelle sur l’entrepreneuriat, la nécessité de s’appuyer sur l’innovation pour stimuler la croissance économique en Algérie.

Yacine El-Mehdi Oualid a estimé que l’Algérie est confrontée actuellement à de grands défis, le plus important étant le passage d’un modèle économique basé sur les revenus pétroliers à une économie plus durable, plus résiliente et plus ambitieuse, selon un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis à Alger, qui a organisé mardi cette conférence virtuelle intitulée « Entrepreneuriat en Algérie : défis et opportunités.

Appelant à une plus grande innovation pour stimuler la croissance économique, le ministre délégué a déclaré que pour résoudre les problèmes de demain, nous avons besoin de nouvelles solutions et idées aujourd’hui.

Lors de sa présentation, M. Oualid a souligné les « progrès » réalisés récemment en Algérie en termes de mise à disposition de ressources pour les entrepreneurs, à travers notamment la création d’un nouveau fonds public dédié à l’investissement dans les startups, baptisé « Algerian Start-up Fund ».

S’ajoute à cela, le lancement du premier accélérateur public de startups « Algeria Venture », qui « offre des financements, des formations, du coaching et tout ce dont une startup a besoin pour démarrer », a-t-il soutenu.

De son coté, le chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis, Gautam Rana, a réaffirmé « l’engagement » de l’ambassade à favoriser l’esprit d’entreprise et à diversifier l’économie en Algérie.

L’entrepreneuriat, l’innovation et la prise de risque sont profondément ancrés dans la structure des Etats-Unis, a déclaré M. Rana évoquant de célèbres entrepreneurs américains tels que Steve Jobs, Jeff Bezos et Elon Musk qui ont vécu l’essence même du rêve américain.

Rana a mis en exergue également les différents programmes de l’ambassade des Etats-Unis, visant à aider les Algériens à développer des compétences entrepreneuriales et professionnelles, à leur tête l’Initiative de Partenariat pour le Moyen-Orient (MEPI) du gouvernement américain, qui a soutenu de nombreux projets d’entrepreneuriat en Algérie, notamment l’Algerian Startup Initiative et « World Learning ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × 1 =

Bouton retour en haut de la page