INFO

Tebboune réitère son engagement d’amender la Constitution “dans les quelques mois à venir”

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a réitéré jeudi à Alger son engagement pour l’amendement de la Constitution “dans les quelques mois ou semaines à venir”.

Dans une allocution prononcée à l’issue de sa  prestation de serment , M. Tebboune a rappelé ses principaux engagements, à leur tête “l’amendement de la Constitution, pierre angulaire pour l’édification d’une nouvelle République, durant les mois à venir, voire les quelques semaines à venir, afin de réaliser les revendications du peuple exprimées par le Hirak”.

La nouvelle Constitution “réduira les prérogatives du président de la République, prémunira le pays contre toute autocratie, garantira la séparation des Pouvoirs, assurera leur équilibre, confortera la lutte contre la corruption et protègera la liberté de manifester”. Il a affirmé, dans ce contexte, que le mandat présidentiel ne sera renouvelé qu’une seule fois. Il a également décidé d’enlever le titre d”‘excellence” dans l’appellation du président de la République, précisant que désormais, il sera appelé Monsieur le président.

M. Tebboune s’est engagé également à la moralisation de la vie politique et à la réhabilitation des instances élues à travers la nouvelle loi électorale, qui accordera une plus grande chance aux jeunes en particulier les universitaires, de se porter candidats.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer