ECONOMIE

Transport: instructions pour la simplification de la procédure d’octroi de concessions

Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, a donné des instructions pour la simplification de la procédure d’octroi de concessions, la prise en charge des problèmes soulevés, l’inventaire des espaces destinés à abriter les projets et la numérisation des données y afférentes en vue d’une exploitation optimale, a indiqué un communiqué du ministère.

Le ministre a donné ces instructions lors de la réunion qu’il a présidée, lundi à Alger, en présence de cadres du ministère, du PDG du Groupe des services portuaires (Serport) et du PDG de la Société de gestion des ports de pêche et de plaisance (SGPP), avec la participation par visioconférence des directeurs des unités de pêche et de plaisance et des directeurs des transports des wilayas côtières, a précisé la même source.

Après avoir rappelé que l’Algérie disposait, le long de ses 1.600 Km de côtes, de 45 ports de pêche et de plaisance gérés par 14 unités de wilaya, M. Bekkaï a souligné l’importance de ces infrastructures qui sont, a-t-il dit, un acquis pour le secteur, appelant à leur exploitation optimale pour contribuer à la relance économique du pays.

Le ministre a insisté sur la nécessité de faciliter le travail des professionnels de la pêche et d’accélérer l’octroi des concessions aux investisseurs dans le domaine de la construction navale, notamment celle des navires de pêche, conformément à la politique du gouvernement en la matière, selon le communiqué.M. Bekkaï a en outre appelé les directeurs des unités de pêche et de plaisance et les directeurs des transports au niveau des wilayas à travailler en synergie et à coordonner leurs efforts avec les autorités locales pour la prise en charge des problèmes soulevés localement et la réunion des conditions nécessaires au développement des ports en vue d’inciter les investisseurs à parachever la réalisation de leurs projets.

Lors de la réunion, le PDG de la Société de gestion des ports de pêche et de plaisance a présenté un état des lieux et le bilan d’activité de ces ports, l’état d’avancement de l’opération d’octroi de concessions aux investisseurs dans cette activité et les entraves rencontrées.

Il est aussi revenu sur l’état d’avancement des travaux de réalisation de cinq (5) nouveaux ports de plaisance à travers le pays.

Après les interventions des directeurs des unités de pêche et de plaisance, qui ont soumis des propositions concrètes pour l’amélioration de leurs performances et le développement de leur activité, le ministre a instruit les différents directeurs de simplifier la procédure d’octroi de concessions, de prendre en charge les problèmes soulevés, d’inventorier les espaces destinés à abriter les projets et de numériser les données y afférentes en vue d’une exploitation optimale et de la consécration de la transparence dans leur attribution au service de l’économie nationale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

one × 4 =

Bouton retour en haut de la page