ECONOMIEINFO

Un accord-cadre pour le développement entre Sonelgaz et Sonagas

La société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) et la Société nationale équato-quinéenne de gaz naturel (Sonagas) ont signé, mercredi le 04 mars 2020 à Alger, un accord-cadre portant accompagnement du développement du réseau de transport et de distribution du gaz dans ce pays africain.

L’accord a été signé par le président directeur général (P-dg) de Sonelgaz, Chaher Boulakhras et du directeur général de Sonagas, Juan Antonio Ndong Ondo, en présence de cadres des deux entreprises.

A cette occasion, M. Boulakhras a affirmé que « cette coopération entre les deux sociétés vise un accompagnement dans le développement du réseau detransport et de distribution du gaz en Guinée Equatoriale ».

L’accompagnement prévoit également la fourniture de compteurs à gaz de fabrication algérienne, la formation, le transfert d’expertises et de connaissances.

L’accord sera concrétisé à la faveur de la signature de contrats commerciaux entre les filiales du groupe Sonelgaz et Sonagas dans les prochaines étapes, a-t-il ajouté.

Il s’agit de la filiale engineering qui fournira un accompagnement dans la réalisation des études relatives au réseau de transport haute tension et de la filiale Distribution du gaz et de l’électricité.

Le Groupe accompagnera toutes les étapes et opérations d’organisation et de structuration du réseau du gaz en Guinée Equatoriale, qui a enregistré d’importantes découvertes de gaz offshore permettan l’approvisionnement  local en gaz naturel et contribuant à la concrétisation des programmes de développement, a indiqué M. Boulakhras.

Concernant la valeur de cet important investissement en Guinée équatoriale, il a précisé qu’elle n’est pas encore déterminée mais sera rendue publique après la finalisation des études de réalisation et d’engineering par Sonelgaz et la définition des besoins nationaux en gaz naturel en Guinée équatoriale.

M. Boulekhras a précisé que l’accord conclu aujourd’hui s’inscrit dans le cadre « de la mise en oeuvre de la stratégie du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune relative au développement du partenariat et de l’investissement dans les pays africains et l’accès aux marchés du continent, ainsi que la promotion des exportations qui auront des répercussions économiques et sociales importantes à travers l’augmentation des recettes en devises ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page