INFONATIONAL

Un mort dans le crash d’un hélicoptère militaire au large de Bouharoune, à Tipasa

Un mort a été déploré mercredi parmi l’équipage de trois officiers lors du crash d’un hélicoptère de recherche et de sauvetage militaire au large de la ville de Bouharoune (wilaya de Tipaza), alors que l’opération de recherche des deux autres pilotes est toujours en cours, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Lors d’une mission de vol d’entrainement technique, ce matin mercredi 16 décembre 2020 à 11h25, un hélicoptère de recherche et de sauvetage militaire de type (MS-25 Merlin), relevant du Commandement des Forces navales, s’est écrasé au large de la mer à deux (2) miles marins au nord-ouest des côtes de la ville de Bouharoune, wilaya de Tipaza/1ère Région militaire, où nous déplorons le décès en martyr du lieutenant Bouzayda Nouredine, l’un des membres de l’équipage de l’appareil composé de trois officiers.

L’opération de recherche des deux (2) autres pilotes est toujours en cours où les moyens de recherche et de sauvetage nécessaires sont mobilisés.

Suite à ce tragique accident, le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, a adressé, en son nom et au nom de l’ensemble des personnels de l’ANP, ses sincères condoléances à la famille du martyr tout en leur exprimant sa compassion en cette douloureuse épreuve.

Il a également donné des instructions pour ouvrir immédiatement une enquête afin d’élucider les causes et les circonstances de l’accident, conclut le communiqué du MDN.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 3 =

Bouton retour en haut de la page