ECONOMIEINFO

Unanimité de l’Opep sur le maintien jusqu’à fin mars 2021 de la production à 7,7 millions

Le ministre de l’Energie, président de la Conférence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Abdelmadjid Attar, a fait état lundi de l’unanimité des pays membre de l’Organisation sur la prolongation, jusqu’à fin mars 2021, du plafonnement de la production à 7,7 millions barils/jour à la condition de convaincre les partenaires de l’OPEP d’adopter cette option lors de la réunion prévue demain mardi.

Il y a une unanimité au niveau des 13 pays membres de l’Opep sur un prolongement du plafonnement actuel de la production à 7,7 millions b/j jusqu’au 1er trimestre de 2021, soit jusqu’à fin mars prochain, au lieu de passer, dès janvier prochain, à 5,8 millions b/j, a a fait savoir M. Attar avant le début des travaux de la 180e réunion ministérielle de l’OPEP.

Cette option a été étudiée lors de la réunion de dimanche, a poursuivi le ministre, qui s’est dit, en dépit des réserves de certains pays, optimiste quant à l’approbation de la décision de prolongement du plafonnement, d’après ses échanges téléphoniques avec les différents concernés.

Le non poursuite des efforts consentis depuis 7 mois par l’Opep constituera une menace pour le marché pétrolier.

Pour président de l’Organisation, les pays membres pourront, en cas d’adoption du prolongement, tenir une réunion d’urgence en mars prochain en vue de l’application immédiate du plafonnement convenu dans l’accord portant réduction de la production, soit à 5,8 millions b/j.

Cependant, les pays de l’Opep auront à convaincre leurs dix alliés non membres de l’impératif maintien de la baisse de production pour assurer la stabilité du marché pétrolier et parvenir à un prix supérieur à 48 USD/baril, a ajouté M. Attar assurant que la décision finale sera prise lors de la réunion de demain mardi.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × quatre =

Bouton retour en haut de la page