NATIONALSOCIETE

Violences faites aux femmes : l’Algérie en faveur des initiatives de soutien aux droits de la femme

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou a réitéré lundi l’engagement de l’Algérie en faveur des initiatives visant à renforcer les droits de la femme et éliminer toute forme de violence faite à son égard.

L’Algérie “s’engage à soutenir toutes les initiatives visant à renforcer les droits de la femme et éliminer toute forme de violence à son égard, en coordination avec les organisations onusiennes, avec la coopération des pays voisins et amis, et dans le cadre de la réalisation des objectifs du développement durable (ODD) à l’horizon 2030, et la réalisation du développement de la région arabe”, a précisé la ministre lors des travaux du dialogue régional de haut niveau placé sous le thème “Hommes et femmes ensemble, il est temps d’agir”, organisé à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Elle a fait part de l’attachement de l’Algérie à la protection de la femme en consécration de la volonté politique de l’Etat de poursuivre les efforts déployés pour lutter contre la violence faite à l’égard de la femme, l’Algérie étant également convaincue que le rôle efficace de la femme dans le développement de la société ne saurait être réalisé sans la protéger.

Les législatives nationales ont connu des amendements concrétisant la lutte contre la violence faite aux femmes, toutes formes confondues, a-t-elle rappelé, indiquant que l’Algérie avait mis en place plusieurs mécanismes, avec l’implication des responsables locaux des secteurs, des instances concernées, du mouvement associatif, des médias et de l’ensemble des citoyens.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer