ECONOMIEINFO

Abdelaziz Djerad: l’ère de l’importation tous azimuts est révolue

Le premier ministre Abdelaziz Djerad, a souligné mardi à Oran que “l’ère de l’importation tous azimuts est révolue”, et que la nouvelle politique du gouvernement s’appuie sur l’encouragement de la production nationale.

“Il n’est plus question d’importer tout et n’importe quoi”, a déclaré M. Djerad en marge de sa visite au chantier du nouveau stade olympique d’Oran (4.000 places), mettant l’accent sur les orientations de la nouvelle politique qui s’appuie sur l’encouragement de la production nationale et la rationalisation des dépenses, a-t-il dit.

Instruisant l’entreprise chargée de la réalisation de la pelouse du stade à produire le gazon et les substrats localement, le premier ministre a estimé “qu’il n’est plus question de rester dépendant des entreprises étrangères pour des articles que nous pouvons produire chez nous”.

Le premier ministre avait dans le précédant point de sa visite, au niveau du CHU d’Oran, mis l’accent sur les changements profonds que la nouvelle politique compte opérer pour bâtir “la nouvelle Algérie”.

“La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, est survenue dans un moment de rupture et d’un nouveau départ pour un système politique et économique fondé sur de bonnes bases”.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + 3 =

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer