SPORT

Championnat arabe de boxe (juniors) : L’Algérie avec 10 médailles, dont 2 en or

La sélection algérienne masculine de boxe (juniors) a décroché dix médailles (2 or, 6 argent et 2 en bronze), à l’issue des finales du championnat arabe qui a pris fin samedi au Complexe Olympique d’Al-Maadi au Caire (Egypte). 

Les deux médailles d’or algériennes ont été l’œuvre de Kaidi Mohamed-Fouad (51kg) qui a pris le dessus en finale face au marocain Ouali Mounir, alors que son coéquipier, Kanony Oussama (80 kg) a été le seul algérien à avoir décroché une victoire en finale face à un égyptien, à savoir Mahmoud Ahmed  Salem.

De leur côté, Boshakra Moatez (57 kg), Manhory Chérif (67 kg), Garib Ahmed (71kg), Khalef Lakhdar Sifedinne (85kg), Rabash Baraa (92kg) et Maktaa Abdelrahim (+92 kg), se sont contentés de l’argent.

Au classement général par équipes, la sélection algérienne a décroché la deuxième place, devancée de loin par l’Egypte qui a raflé la mise avec un total de 12 médailles (8 or, 2 argent et 2 en bronze).

Huit boxeurs algériens se sont qualifiés en finale des championnats arabes juniors garçons.

Par ailleurs, en marge du rendez-vous arabe du Caire, l’Union arabe de boxe (UAB) et en collaboration avec l’Association internationale de boxe (IBA), a organisé un stage 1 étoile au profit de 25 juges-arbitre et un autre pour 32 entraîneurs égyptiens et arabes.

Outre l’Algérie et l’Egypte (pays organisateur), 11 pays ont pris part à cette compétition. Il s’agit des Emirats arabes unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar, du Yémen, de la Libye, de la Palestine, de la Syrie, du Bahreïn, de la Jordanie, de la Tunisie et du Maroc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 + twelve =

Bouton retour en haut de la page