INFONATIONAL

Conseil de la nation: le Premier ministre présente le PLF 2022 devant la commission spécialisée

Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane a présenté, jeudi à Alger, le projet de loi de Finances (PLF) 2022 devant les membres de la Commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation.

La présentation du PLF 2022 s’est déroulée lors d’une séance présidée par Achour Rachid, président de la commission, en présence du vice-président du Conseil de la Nation, chargé des affaires législatives et des relations avec le Gouvernement et l’APN, El Hadj Mohamed Abdelkader Grinik ainsi que la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Le PLF 2022 est établi sur la base d’un prix référentiel de 45 USD/ baril (Sahara Blend), d’après la présentation du Premier ministre, ajoutant que le Gouvernement prévoit une croissance économique de 3.3% et une croissance hors hydrocarbures de 3.9% avec un taux d’inflation s’élevant à 3,7%.

Les exportations en hydrocarbures devraient atteindre, par ailleurs, les 27,9 mds USD en 2022, selon le document.

Le PLF prévoit également une facture d’importation s’élevant à 31,8 mds USD, poursuit M. Benabderrahmane qui rappelle que les exportations hors hydrocarbures ont atteint, depuis le début de l’année à la semaine dernière, les quatre (4) mds USD.

Le projet de loi des Finances 2022 table sur une balance commerciale équilibrée en 2022, a fait savoir le Premier ministre, ajoutant que les recettes budgétaires prévues pour 2022 atteindront les 5.683.22 mds USD contre des dépenses de l’ordre de 9.858.4 mds USD.

M.Benabderrahmane a évoqué les nouvelles dispositions législatives contenues dans le nouveau Projet de Loi de finances sur le plan socioéconomique, dont les réformes fiscales.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + 7 =

Bouton retour en haut de la page