CULTURE

Décès du directeur de la photographie Smaïl Lakhdar-Hamina

Le directeur de photographie Smaïl Lakhdar-Hamina, qui a collaboré à la production de nombreux films algériens à succès, est décédé mardi à Alger à l’âge de 78 ans , a-t-on appris auprès de l’association « lumières ».

Le nom de Smaïl Lakhdar-Hamina figure dans les génériques de nombreux grands films algériens dont « Hassan Terro » réalisé par son frère Mohamed Lakhdar-Hamina en 1968, « Omar Gatlato »  (1976) et « L’homme qui regardait les fenêtres » (1978) de Merzak Allouache, « Le refus » de Mohamed Bouamari (1982) ou encore « Les folles années du Twist » de Mohamed Zemmouri (1982).

En 1988 il a également assuré la direction photo du film « Camp de Thiaroye », une production sénégalaise coréalisée par Ousmane Sembène et Thierno Faty Sow sur le retour des tirailleurs sénégalais de la seconde guerre mondiale et leur refus du système coloniale.

Plus récemment Smaïl Lakhdar-Hamina a collaboré avec Nadia Cherabi sur le film « L’envers du miroir » (2007) puis avec le jeune réalisateur Nacim Kheddouci sur son court métrage « Créneaux » en 2009.

Smaïl Lakhdar-Hamina sera inhumé mercredi au cimetière de Ben Aknoun à Alger, selon l’association « lumières ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page