Non classé

Des efforts pour davantage d’efficacité dans la lutte anti-corruption

نوفمبر التغيير

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati a fait état mardi à Alger d’efforts en cours pour développer les mécanismes juridiques actuels en vue de conférer davantage d’efficacité à la lutte contre la corruption, notamment en ce qui concerne la récupération des fonds détournés.

Dans une allocution lors de la cérémonie d’installation du nouveau président de la Cour d’Alger, Mokhtar Bouchrit, M. Zeghmati a affirmé que la lutte contre la corruption, sous toutes ses formes, demeure l’un des principaux objectifs auquel s’attelle la justice, aujourd’hui plus que jamais, ajoutant que des efforts sont en cours pour développer les mécanismes juridiques actuels en vue de conférer davantage d’efficacité à cette lutte, notamment en ce qui concerne la récupération des fonds détournés.

A propos du mouvement opéré récemment par le président de la République, dans le corps des présidents des différentes juridictions, le ministre a relevé qu’il se distinguait des précédents mouvements tant de par les présidents et procureurs généraux que de par les critères objectifs retenus, précisant que la “spécialisation” était en tête de ces critères au regard de la complexité des litiges.

Soulignant que les magistrats qui ont eu la confiance du président de la République à travers ce mouvement ont exercé plusieurs années des fonctions de vice-président ou de procureur général adjoint, ce qui leur a permis d’acquérir une expérience qu’ils mettront à profit pour s’acquitter avec compétence de leurs nouvelles missions.

Dans le même sens, le ministre a affirmé qu’une importance capitale a été accordée, dans ce mouvement, aux vertus de droiture, de neutralité et d’indépendance.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 9 =

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer