SANTE/TECHNOLOGIE

Don de sang: la collecte a régressé de 13% en 2020

La collecte de sang a connu une régression de 13 % l’année dernière par rapport à 2019, à cause de la crise sanitaire du coronavirus, indique, dimanche, un communiqué de l’Agence nationale du sang (ANS), qui a collecté près de 569.000 poches de sang en 2020.

La même source souligne que le bilan de l’activité transfusionnelle de l’ANS pour l’année 2020 fait état de près de 569.000 poches de sang collectées au niveau des 240 structures fonctionnelles de transfusion sanguine dans tout le pays, enregistrant une régression de 13 % par rapport à 2019, liée notamment à la crise sanitaire de Covid-19.

L’Agence note, toutefois, avoir enregistré un nombre de 675.000 candidats qui se sont présentés pour un don de sang, dont 16 % ont été ajournés durant la même période.

L’ANS souligne dans le même communiqué, que les collectes réalisées en site fixe au cours de l’année 2020, représentent les trois-quarts des collectes, avec 62% de dons bénévoles, dont 40% occasionnels et 22% réguliers, tandis qu’un taux de 38% concerne des dons de compensation.

Journée maghrébine de don de sang

A l’instar des pays maghrébins, l’Algérie célèbre le 30 mars, Journée maghrébine de don de sang.

Pour cette 16e édition, l’ANS en coordination avec les directions de la santé et de la population à travers les structures de transfusion sanguine et en partenariat avec la Fédération algérienne des donneurs de sang et le mouvement associatif, organise différentes manifestations à travers le territoire national, souligne le même communiqué.

Des journées de sensibilisation, de collecte de sang et des cérémonies honorifiques au profit des donneurs de sang, seront organisées.

Cette journée placée sous le haut patronage du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, sous le thème : « un grand merci pour votre don de sang », sera organisée avec l’implication « étroite » de nombreux partenaires à l’instar du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs « à travers la promotion du don de sang lors des prêches, la Direction générale de la sureté nationale (DGSN), Sonelgaz, Algérie Télécom (AT), l’opérateur public de téléphonie Mobilis et le Contrôle technique de la construction (CTC), ajoute la même source.

En outre, plusieurs administrations et des entreprises publiques et privées, note le même communiqué, sont engagées dans la célébration la journée maghrébine du don de sang, et ce, jusqu’à la veille du mois sacré afin d’assurer la disponibilité du sang à l’approche du Ramadan.

La journée maghrébine du don de sang a pour objectif de « sensibiliser davantage nos concitoyens quant à l’importance du don de sang pour répondre aux besoins des services de soins des établissements de santé en garantissant un approvisionnement sûr, suffisant et durable en produits sanguins », lit-on encore ans le communiqué de l’ANS.

Il s’agit aussi, de faire de cette journée instituée en mai 2006, en vue de renforcer les relations de coopération entre les pays du Maghreb dans le domaine de la transfusion sanguine, une occasion de rendre un vibrant hommage à tous les donneurs de sang bénévoles.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + cinq =

Bouton retour en haut de la page