INFOSANTE/TECHNOLOGIE

L’Algérie va acquérir le vaccin contre la covid-19 quel que soit « son prix »

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, jeudi à Alger, que l’Etat était déterminé à acquérir le vaccin contre la covid-19 pour protéger les citoyens, quel que soit « son prix ».

Lors d’une conférence de presse animée avec des cadres du ministère sur la situation épidémiologique de la propagation du nouveau coronavirus, le ministre a précisé que « l’Algérie a intégré le groupe Covax, qui compte 170 pays, pour garantir une protection à travers l’utilisation du vaccin que recherchent actuellement quelque 200 laboratoires à travers le monde, dont 8 à 10 laboratoires sont à des stades avancés dans leurs tests cliniques ».

« Dès sa commercialisation, l’Algérie acquerra le vaccin pour protéger ses citoyens, quel que soit son prix », a-t-il souligné.

Dans ce cadre, M. Benbouzid a rappelé que l’Algérie a « intégré le groupe de l’Unicef qui s’emploie à acquérir 500 millions de vaccins à prix réduit », précisant que « l’organisation est parvenue à réduire le prix de 40 dollars à 2 dollars seulement ».

Mercredi, 548 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 10 décès et 230 guérisons ont été enregistrés en Algérie.

S’agissant de la situation pandémique ,en recrudescence ces derniers jours, Pr. Benbouzid l’a imputée à « une baisse de la vigilance et au non-respect des règles essentielles mises en place par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus », rappelant l’impératif du port du masque, qui reste selon lui, le meilleur moyen de prévention, sans négliger, bien évidement, les autres mesures dont la distanciation physique, le lavage régulier des mains au savon et l’utilisation du gel hydro-alcoolique.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 − fourteen =

Bouton retour en haut de la page