INFONATIONAL

Le CNDH appelle à accorder plus d’intérêt à la catégorie des personnes âgées

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, le conseil national des droits de l’Homme (CNDH), en Algérie a appelé dimanche le 14 juin 2020,  à accorder davantage d’intérêt à cette catégorie, à travers notamment le durcissement des mesures de prévention et le renforcement de la prise en charge sanitaire, sociale et psychologique.

La célébration de cette journée intervient cette année « dans une conjoncture difficile dans le monde, du fait du Coronavirus, accentuant, ainsi, les souffrances et le mal-être de la catégorie des personnes âgées, la plus touchée par la pandémie », a indiqué un communiqué du CNDH.

A cette occasion, le CNDH a préconisé le renforcement des mécanismes de prévention de la maltraitance, à travers la diversification des canaux de sensibilisation, l’encouragement de la médiation familiale, l’octroi d’une aide au profit des descendants pour la prise en charge de leurs ascendants, en sus du renforcement des canaux du dialogue intergénérationnel, à travers l’organisation de visites régulières menées  par des enfants et des jeunes dans les Foyers pour personnes âgées (FPA).

Le CNDH a, enfin, appelé au durcissement des sanctions concernant la violence faite aux personnes âgées, à la création d’un service de gériatrie au niveau de chaque wilaya et à la réactivation de toutes les dispositions prévues par la Loi n  10-12 du 29 décembre 2010, relative à la protection des personnes âgées et à l’amélioration de leurs conditions au sein des familles ou en dehors des familles.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page