NATIONAL

Le DG de la Police palestinienne salue « le professionnalisme » de la Police algérienne

Le Directeur général de la police palestinienne, le général major Youssef Ali Youssef Al Helou a salué « le professionnalisme » de la Police algérienne, notamment en matière de développement de la formation et de l’entrainement policier, a indiqué, mercredi, un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Au deuxième jour de sa visite à la DGSN, le Directeur général de la police palestinienne, le général major Youssef Ali Youssef Al Helou et la délégation qui l’accompagne ont visité, mercredi 16 mars 2022, des structures et sièges de la Police où il a salué le niveau de professionnalisme de la Police algérienne, notamment en matière de développement de la formation et de l’entrainement policier, précise le communiqué.

Le général major Al Helou a estimé que « le niveau de professionnalisme de la Police algérienne contribuera à renforcer les domaines de coopération bilatérale entre les polices des deux pays ».

Le Directeur général de la police palestinienne et la délégation qui l’accompagne avaient entamé le programme de visite par une tournée au Laboratoire central de la police scientifique et technique de Châteauneuf où la délégation s’est enquis des différentes départements relevant du Laboratoire central de police, à l’instar du Système automatisé d’identification des empreintes digitales (AFIS), du système intégré d’identification balistique « IBIS » et du Service d’analyse d’empreinte génétique ».

La délégation palestinienne a reçu des explications sur « les missions et le fonctionnement de ces Services et leur rôle dans l’élucidation des affaires criminelles, à la faveur de l’appui technique des unités opérationnelles de police », précise la même source.

Elle a également visité l’Ecole supérieure de police Ali Tounsi et l’Ecole d’application de la sûreté nationale « Abdelmadjid Bouzbid » de Soumaâ (W. Blida) où elle a sillonné les différents pavillons et classes relevant des deux écoles, comme la scène du crime, la classe des langues étrangères et le circuit d’entrainement des motards et chauffeurs.

Le directeur général de la Police palestinienne a reçu des informations exhaustives sur le rôle des écoles de police en matière de formation des cadres de la police dans les différentes sciences sécuritaires, de par leur contribution à la formation de 630 policiers palestiniens toutes spécialités et domaines confondus.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-neuf − dix-sept =

Bouton retour en haut de la page