INFO

le president de la république : La question palestinienne, une cause sacrée

Concernant la question palestinienne, le président de la République a rappelé Dans une allocution prononcée par visioconférence, à la session ordinaire de l’Assemblée générale (AG) de l’ONU, qu’elle reste pour l’Algérie et son peuple une cause sacrée, voire centrale, réaffirmant le soutien indéfectible de l’Algérie au peuple palestinien, à sa juste cause et à son droit inaliénable à l’établissement de son Etat indépendant et souverain avec El-Qods pour capitale » et se disant convaincu que son règlement constitue la clé de la stabilité au Moyen-Orient.

S’agissant de la question du Sahara occidental, le Président de la république a déploré les obstacles qui entravent son règlement, notamment l’arrêt des négociations entre les deux parties au conflit et les atermoiements dans la désignation d’un nouvel Envoyé onusien pour le Sahara occidental, appelant, à cet égard, à « l’application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, notamment l’organisation du référendum d’autodétermination au Sahara occidental, reporté depuis plus de 29 ans, la désignation dans les meilleurs délais d’un Envoyé du Secrétaire général de l’ONU, la relance du processus de négociations entre les deux parties au conflit et la concrétisation des aspirations des peuples du Maghreb arabe et de l’Afrique, au développement et à l’intégration.

Réitérant l’engagement de l’Algérie à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent, le Président de la république a appelé à renforcer la coopération internationale en matière de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, en veillant à mettre en œuvre les Conventions internationales y afférentes, notamment en ce qui concerne la récupération des fonds pillés des peuples.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

four − one =

Bouton retour en haut de la page