INFONATIONAL

Le président de la république nomme Ahmed Rachedi Conseiller chargé de la culture et de l’audiovisuel

Le cinéaste Ahmed Rachedi, un des réalisateurs algériens les plus connus et les plus expérimentés, a été nommé mardi par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, au poste de Conseiller auprès du Président de la République, chargé de la culture et de l’audiovisuel.

Réalisateur de nombreux films historiques et biopics, membre de la première unité cinématographique du Front de libération national (FLN) pendant la guerre de libération, directeur d’établissements publics de production cinématographique puis producteur indépendant, Ahmed Rachedi a été nommé au poste de Conseiller auprès du Président de la République, chargé de la culture et de l’audiovisuel.

Natif de Tébessa en 1938, Ahmed Rachedi a fait ses premiers pas dans la première unité cinématographique du FLN avec René Vautier et Mohamed Chanderli avant de signer ses premiers films au lendemain du recouvrement de l’indépendance.

Il se fera connaître avec “L’aube des damnés” (1965) et “L’opium et le bâton” (1971), adapté du roman éponyme publié en 1965 par Mouloud Mammeri, et présenté à la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes.

En 1970 alors qu’il dirige l’Office national pour le commerce et l’industrie cinématographique (Oncic), il prend part à la production du célèbre film “Z” du réalisateur Costa Gavras qui décroche l’Oscar du meilleur film en langue étrangère pour le compte de l’Algérie.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer