NATIONAL

Massacres du 17 octobre 1961: une minute de silence observée à la mémoire des chouhada au Palais du Gouvernement

Une minute de silence a été observée dimanche au Palais du Gouvernement à la mémoire des chouhada des massacres du 17 octobre 1961 à Paris.

La minute de silence a été observée en présence des cadres et des employés des services du Premier ministère et du ministère de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire.

A cette occasion, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane avait écrit sur sa page officielle Facebook: « Nous observons aujourd’hui une minute de silence à la mémoire des chouhada du 17 octobre 1961, soixante (60) ans après ces massacres odieux qui marquent une date sombre de l’histoire de l’occupation, une date que nul ne peut effacer » des mémoires.

Ces manifestations « resteront gravées dans notre Mémoire et ancrées dans la Conscience de notre Nation, pour démontrer la véritable signification de la cohésion de notre communauté dans le tissu national. C’est là l’histoire de notre pays, tirons-en les enseignements et faisons en sorte qu’elle soit la lanterne qui nous éclaire pour redresser notre cher pays. Vive l’Algérie et Gloire à nos martyrs », a poursuivi le Premier ministre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

one + five =

Bouton retour en haut de la page