ECONOMIE

Opep+: la production de l’Algérie augmentera à 982.000 b/j en février

Le niveau de production algérienne de pétrole augmentera de 10.000 barils/jour en février prochain pour atteindre 982.000 barils/jour, suite aux décisions de la 24ème réunion ministérielle de l’Opep+, a indiqué mardi à Alger le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, désignés sous le nom « Opep+ », ont décidé lors de leur réunion tenue par visioconférence, d’augmenter la production pétrolière totale de l’alliance de 400.000 barils/jour en févier prochain, conformément au plan d’augmentation mensuelle décidé en juillet 2021.

« Nous avons été très attentifs aux développements récents qui pourraient impacter la stabilité et l’équilibre du marché pétrolier international, en particulier la vague de contaminations au variant Omicron qui touche de nombreux pays industrialisés », a expliqué M. Arkab à la presse à l’issue de la réunion.

Le ministre a cependant souligné que même si la dangerosité de ce variant « semble être moins élevée » que les précédents variants, « son extrême contagiosité fait peser un risque majeur sur le fonctionnement des économies, et par conséquent, sur la demande de pétrole ».

Concernant le taux conformité global aux niveaux de production décidés par l’Opep+ le mois passé, il a atteint 117 %, selon M. Arkab.

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 4 =

Bouton retour en haut de la page