INFONATIONAL

Organisation territoriale : la réforme globale, un engagement du président

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a réitéré, jeudi à Alger, l’engagement contenu dans le programme du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour « la réforme globale » de l’organisation régionale et de la gestion de l’administration locale, engagée depuis 2020.

Le programme du Président de la république « contient l’engagement d’une réforme globale de l’organisation régionale et de la gestion de l’administration locale, engagée depuis 2020, et qui est à même de fixer avec précision les compétences de l’Etat et des Collectivités locales, dans le cadre d’une approche intégrée », a déclaré M. Beldjoud en réponse à la question d’un député sur la révision des frontières des wilayas de Ouargla, Tamanrasset et Illizi lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN).

La détermination des limites des communes du pays obéit à la loi portant organisation territoriale et aux textes réglementaires, a précisé le ministre ajoutant que les services des communes avaient entamé avec les services du cadastre la détermination des limites et l’élaboration de procès-verbaux de leur traçage.

Cependant, a-t-il ajouté, des problèmes techniques concernant les frontières de certaines ont été enregistrés, notamment en raison de la non-conformité des procès-verbaux de communes limitrophes.

Ces problèmes ont été pris en charge à temps par les Pouvoirs publics en coordination avec les services du cadastre afin de régler les escarmouches entre habitants au sujet des zones pastorales et terres agricoles, a conclu le ministre.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 + dix-neuf =

Bouton retour en haut de la page