INFO

President de la république: les partisans d’une période de transition ont tort, le peuple saura distinguer entre l’intègre et le comploteur

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a affirmé mercredi à Alger que les partisans d’une période de transition ont “tort” et que le peuple saura faire la distinction entre “l’intègre parmi ses enfants et celui qui complote contre lui”, appelant à se préparer au référendum sur l’avant-projet de révision de la Constitution.

“Les partisans d’une période de transition et les comploteurs d’autres rives ont tort puisque le train est déjà en marche et ne reviendra pas en arrière”, a déclaré le président de la république lors de la  rencontre gouvernement-walis.

Il a ajouté que le peuple algérien a appris, de par ses expériences et son sens inné, comment distinguer entre l’intègre parmi ses enfants et celui qui complote contre lui.

Le chef de l’Etat a appelé, dans ce sens, les membres du Gouvernement et les walis à se préparer à l’étape du référendum (sur l’avant-projet de révision de la Constitution), “afin de garantir les meilleures conditions et moyens matériels et psychologiques à même de permettre au citoyen d’avoir son mot à dire sur l’avenir de son pays”.

Après avoir exprimé l’ambition d’élaborer une Constitution consensuelle, le président de la République a annoncé qu’un texte sera prochainement publié englobant les propositions de tous et chaque article inclura toutes les propositions, pour, à la fin prendre en compte les propositions de la majorité.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer