CULTURE

Projection d’une sélection de courts métrages à la cinémathèque d’Alger

Organisée par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) en partenariat avec la cinémathèque algérienen, une sélection de huit courts métrages entre fiction et documentaire a été présentée au public pour la première fois ce samedi le 26 octobre 2019 à la salle de la cinémathèque d’Alger à la faveur de la “Journée du film court métrage et documentaire”.

Cette  journée vise à faire découvrir au grand public les dernières productions de jeunes réalisateurs.

Le public nombreux de la cinémathèque a eu l’occasion de découvrir le court métrage documentaire “Nice Very Nice”  du réalisateur El Kheyer Zidani, une oeuvre présentée dans plusieurs festivals internationaux et primée en Algérie, en Egypte et en Tunisie.

D’une durée de 16 mn, “Nice Very Nice” relate le quotidien de “Didou” qui perpétue la mémoire de sa défunte épouse en lui érigeant un petit musée dans la maison familiale à la Casbah d’Alger. Son épouse ayant toujours souhaité vivre dans un palais ottoman, “Didou” refait la décoration de sa maison progressivement avec les moyens du bord.

Sorti en 2017 et sélectionné dans des festival au Maroc et en France, le documentaire “Timimoune l’oasis de l’histoire” de Sid Ali Zaâfoune a séduit le public alors que “Sorry Mom” de Louiza Belamri, proposant une immersion dans l’univers d’un tatoueur, a quant à lui suscité un débat animé.

Très attendu par le public “Bermuda”, dernière oeuvre de Mohamed Ben Abdallah, réalisateur de  “Je raconterai tout à dieu”, n’a pas été projeté en raison d’une panne technique.

La projection du film “Enfants de Tixeraine” de Rima Kerkbane a elle aussi été annulée.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + vingt =

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer